Marché du travail : le nombre des faillites et des pertes d’emploi repart à la hausse 2023

Vos résultats de recherche
Publié par Faillitimmo on 18 août 2023
0

Marché du travail : le nombre des faillites et des pertes d’emploi repart à la hausse 2023

Statbel, l’office national des statistiques, a révélé ses chiffres sur le marché du travail et sur les jugements des tribunaux de l’entreprise de notre pays. Et si la situation a été pire il y a quelques années – avant la pandémie – le nombre de faillites est largement reparti à la hausse.

Les chiffres : à l’échelle hebdomadaire, le nombre de faillites a baissé dans notre pays, titre Statbel. Durant la semaine du 7 au 13 août, les tribunaux de l’entreprise ont prononcé 59 faillites, contre 77 la semaine précédente. Évidemment, dès qu’on prend un peu plus de hauteur, c’est un autre tableau qui se brosse devant nous.

Pas loin du triste record de 2019

  • Au cours des 32 premières semaines de cette année, ce sont 6.095 faillites qui ont été prononcées. Et c’est beaucoup : sur la même période de temps en 2022, on n’en avait enregistré « que » 5.646. C’est donc une hausse de 8% si l’on compare les 8 premiers mois de l’année, environ, à un an d’écart.
  • En fait, le nombre de faillites enregistrées durant ces premières 32 semaines de 2023 est plus élevé ainsi qu’en 2021 (3.657) et en 2020 (4.488).
  • On arrive en fait très près des chiffres sur cette période en 2019, où 6.564 faillites avaient été reportées, même si c’est encore 7,1% de moins, signale Stabel.
  • Côté nombre d’emplois perdus par contre, c’est presque l’égalité : 17.506 sur les 32 premières semaines de 2023, contre 17.570 en 2019. Soit seulement 0,4% de moins que ce pic sur les quatre dernières années.
  • Par contre, c’est une très grosse hausse annuelle : 13.186 emplois avaient été perdus suite à des faillites sur cette période en 2022. On en a donc 32,8% de plus cette année.

59 faillites durant la semaine 32
Marché du travail : le nombre des faillites et des pertes d’emploi repart à la hausse 2023

Du côté de l’emploi, les chiffres mensuels de l’agence un taux d’activité de 71,5% pour la population belge de 20 à 64 ans. Le taux de chômage des 15-64 ans s’établit, lui, à 5,2%.

  • Attention qu’il s’agit là d’une estimation obtenue par sondage, sur 9000 personnes interrogées 15 à 89 ans en juin 2023, et réparties proportionnellement sur l’ensemble du pays.

Marché du travail : le nombre des faillites et des pertes d’emploi repart à la hausse 2023

Voir aussi : 64 faillites durant la semaine 31

Source: BusinessAM

Comparer les annonces